Malgré la faute commise par le prestataire lors d’une intervention entraînant la perte des données de son client, le tribunal de commerce a limité sa réparation, en application de la clause limitative de responsabilité du contrat « Facilities management » qui les liait. Dans son jugement du 2 mai 2014, le tribunal de commerce de Nanterre a estimé que même si la société de services n’a pas commis de faute lourde et n’a pas par ailleurs ménagé ses efforts pour récupérer les données, « il n’en demeure pas moins que sa responsabilité ne peut être totalement (...)

Lire la suite sur le site Legalis.net: http://www.legalis.net/spip.php?page=breves-article&id_article=4134

Perte de données & Clause limitative de responsabilité
Tag(s) : #Perte de données, #Informatique, #Droit, #Jurisprudence, #Clause limitative de responsabilité

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :