Un antisémite notoire a été condamné, le 7 septembre 2016, à un an de prison ferme par le TGI de Paris pour provocation à la haine raciale et injure raciale, en raison de sept messages diffusés sur Facebook et Twitter.

Le prévenu, qui n’a pas comparu, avait déjà fait l’objet d’une douzaine de condamnations notamment pour des faits de même nature.

La sévérité de la peine s’explique par la gravité des faits mais aussi en raison de la persistance du prévenu dans son comportement délictuel.

Legalis

Provocation à la haine raciale sur Facebook et Twitter: Un an de prison ferme ordonné

Partager cet article

Repost 0