Robots, véhicules autonomes et drones pourraient avoir, demain, un statut de "personne électronique".

C’est une des pistes que propose une commission du Parlement européen.

Dans un rapport adopté le 12 janvier 2017 en commission des affaires juridiques, le Parlement européen appelle de ses voeux la création d’un cadre juridique européen dédié à la robotique et à l’intelligence artificielle (IA).

Et propose des pistes de réflexion. Il s’agit, selon la rapporteure et députée luxembourgeoise Mady Delvaux, de garantir un niveau standard de sûreté et de sécurité.

Le rapport concerne les robots industriels, ainsi que les robots de soins ou de divertissement, les véhicules autonomes ou encore les drones, mais pas les armes.

"On entend par robot une machine physique équipée de capteurs et interconnectée à son environnement dans le but d’échanger et d’analyser des données", a expliqué Mady Delvaux sur le site du Parlement.

Pour "garantir que les robots sont et restent au service de l’Homme, nous avons besoin de créer de toute urgence un cadre juridique européen", a précisé l’eurodéputée de l’Alliance progressiste des socialistes et démocrates.

En savoir plus sur http://www.silicon.fr/europe-reve-statut-legal-robots-167279.html#Jwgp0BLikRVjEgGC.99

Silicon

Tag(s) : #Droit des robots

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :