La cour d’appel de Grenoble a confirmé la résiliation d’un contrat de réalisation d’un site internet aux torts exclusifs du client, qui avait refusé toute réception provisoire, alors que cette réception aurait pu lui permettre de faire faire au prestataire toute modification au vu des éventuelles réserves et dès lors que les retards reprochés à cette date lui étaient entièrement imputables.

Par son arrêt du 6 juillet 2017, la cour a condamné la société cliente à payer à son prestataire les sommes prévues par le contrat et non encore réglées, en plus des pénalités, 10 000 € pour le travail supplémentaire généré par ses nombreuses demandes d’interventions et de modifications, et 50 000 € de dommages-intérêts.

Pour en savoir plus: https://www.legalis.net/actualite/resiliation-dun-contrat-de-realisation-dun-site-aux-torts-dun-client-trop-exigent/

Legalis

Tag(s) : #Responsabilité, #Projet Informatique, #Site Internet

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :